Legislatives 2012 : Saharidj, Bouira, résiste et s’enflamme et zéro vote dans le reste de la Kabylie

0

La situation à Saharidj où des jeunes de la même localité se sont introduits dans le bureau de vote de la commune pour y saccager les urnes électorales s’est empirée, selon des informations recueillis sur place par tamurt.

Des forces de sécurité supplémentaires ont été dépêchées à Saharidj pour ouvrir les bureaux de vote de force. Ce comportement militaire, a amplifié la colère des citoyens et les émeutes ont repris, faisant deux blessés parmi les manifestants, évacués à l’hôpital.

Pour camoufler une abstention record, la TV algérienne, fidele à sa désinformation, annonce des chiffres irréels. Les bureaux de votes sont toujours vides. Le peu de votants aperçus sont majoritairement des militaires, des policiers et quelques arabophones dans les grandes villes. Il y a même des bureaux de vote à illilten où il y a zéro votants. Affolés les candidats poursuivent leur campagne même le jour du vote pour inciter les électeurs à voter.