Législatives algériennes: Nordine Ait Hamouda et Malika Matoub sur la même liste ?

24
malika-et-nordine-ait hamouda
KABYLIE (Tamurt) –  deux mois du coup d’envoi de la campagne électorale pour les élections législatives de 2017, en Algérie, des informations commencent à filtrer concernant les listes des candidatures. Mais, en l’absence d’une communication permanente et fiable, toute les information qui filtre actuellement dans la wilaya de Tizi-Ouzou reste difficile voire impossible à confirmer.
Après l’information inhérente à l’éventualité que El Hadi Ould Ali soit tête du liste du Front de libération nationale (FLN), une autre information nous est parvenue  ces jours-ci. Cette dernière fait état du fait que la Fondation Amirouche Ait Hamouda parrainerait une liste aux législatives algériennes de 2017. Les informations en question font état d’une liste où figurerait l’ancien vice-président de l’Assemblée populaire nationale algérienne (APN) comme tête de liste. La liste comprendrait également une autre candidate, à savoir Malika Matoub, sœur du Rebelle, qui s’est réconcilié en mars 2016 avec Nordine Ait Hamouda, après l’avoir accusé, pendant plus de seize ans, de complicité dans l’assassinat de son frère.
La liste qui serait drivée par Nordine Ait Hamouda serait également constituée, entre autres, de dissidents du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), qui sont forts nombreux d’ailleurs. La présentation d’une liste parrainée par la Fondation Amirouche n’est pas du tout un fait étonnant. En dépit de son éjection du RCD, Nordine Ait Hamouda, a gardé des liens solides avec une frange du pouvoir algérien qui a toujours besoin de lui en Kabylie, pour simuler le rôle d’opposant.
Lyès Medrati 
 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici