Les Algériens indésirables même en Tunisie

0

ALGÉRIE (Tamurt) – Le peuple algérien est-il le peuple le plus détesté au monde ? Les Algériens sont indésirables pas seulement dans les pays occidentaux, mais même chez « leurs frères ». Même en Tunisie ils sont indésirables. Les hôtels de la Tunisie affichent publiquement qu’ils ne prennent pas les Algériens. Plusieurs familles algériennes ont été mises à la porte par les gérants d’établissements hôteliers en Tunisie, cet été. La raison n’est pas raciale, faut-il le préciser. Les Tunisiens accueillent chaleureusement des Africains, des Juifs, des Arabes, des Slaves, toutes les races du monde, sauf les Algériens.

La raison n’est autre que le manque de civisme de ces derniers. Les Algériens ne respectent aucune règle d’hygiène, ne respectent personne, font du tapage nocturne. Ils sont violent et surtout racistes. Ils insultent leurs frères Africains, car ils ne sont pas de la même couleur de peau. Ils ne cachent pas leur haine envers les Juifs, alors que ces derniers sont très nombreux en Tunisie. « Que fait le drapeau palestinien dans une plage où les Algériens sont nombreux? Ils sont malades », nous déclara un journaliste tunisien. Les Algériens sont aussi islamistes et boivent l’alcool à l’excès au même temps. « Ils prient dans les rues, dans les plages devant tout le monde, dans les stations services, mais ils sont aussi les premiers clients des maisons closes et des lieux de débauches. A la fin de leur prière, une bonne partie d’entre eux prennent le chemin des bars et des boites de nuit et c’est là qu’ils créent souvent la zizanie. Ils sont arrogants et insupportables. Ils pensent que c’est eux qui font vivre la Tunisie alors que c’est faux. On ne veut ni d’eux ni de leur argent. C’est à cause de l’incivisme des Algériens que les touristes riches d’Europe et d’Israel nous évitent », nous déclara le réceptionniste d’un hôtel chic à Hammamet.

« Je pense qu’il est nécessaire de fermer les frontières terrestres et exiger un visa d’entrée pour les Algériens. C’est la seule solution pour préserver notre économie et notre pays. Regardez ce qu’ils ont fait de la France « , s’exclame un Tunisien qui dit que les Tunisiens ne veulent plus « d’Algériens ».

Ravah Amokrane