Les Algériens ne commémoreront jamais les événements du printemps noir

0

KABYLIE (TAMURT) – Ceux qui crient de toutes leurs forces dans les manifestations « Khawa Khawa » (fraternité entre algériens) vont constater de leur propres yeux cette fraternité  ce 20 avril. Tout le monde sait qu’aucun algérien ne commémorera les événements de l’assassinat des 128 Kabyles par Bouteflika et Zerhouni. 

Les Kabyles se retrouveront ce 20 avril seuls. Leurs frères et enfants tombés pour la démocratie en Algérie ne sont pas les frères des Algériens. Ces derniers cachent mal leur racisme anti-Kabyle. A vrai dire, les Algériens entre 2001 et 2003 étaient contents de voir des Kabyles tomber sous les balles du régime.  l’accueil réservé pour les Kabyles le 14 juin à Alger le démontre grandement.

Oui, les Algériens restent indiferents devant les Kabyles qui se sacrifient pour leur confort. Une réalité que personne n’ose dire. Pourtant c’est la triste vérité. Jamais au grand jamais un Algérien a soutenu un Kabyle. L’énigme, pourquoi certains Kabyles essayent de cacher le racisme des Algériens alors que ces derniers l’assument publiquement? Heureux celui qui élucidera la question.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici