Les Algériens ne se considèrent pas Africains

9
Le continent africain
Le continent africain

ALGERIE (TAMURT) – Les Algériens ne se considèrent pas Africains. Ils ne le sentent pas. La majorité écrasante des Algériens, pour ne pas dire tous, se considèrent Arabes et font partie du monde Arabe, mais jamais Africains.

Pis encore, ils sont racistes envers les Africains. Les étudiants venant des pays Africains étudier à Alger souffre de racisme. Dès qu’un noir est aperçu dans une ville algérienne, les gens le qualifient « d’Africain », comme si eux ne le sont pas. Pourtant géographiquement l’Algérie fait partie de l’Afrique et elle est très loin du moyen orient. l’Algérie est plus proche du Séngal, du Mali, du Niger et autres que du Qatar ou d’Arabie Saoudite. Géographiquement, l’Algérie est un pays méditerranéen plus proche de la France, d’Italie, d’Espagne que des Emirats Arabes Unis. Mais malgré tout, les Algériens s’affirment comme des Arabes, parlent en arabe et se comportent comme des Arabes. Les Algériens pensent même qu’ils sont plus musulmans que les Africains, alors que plusieurs pays d’Afrique noire ont adopté l’islam et pratique cette religion depuis longtemps.

Un peuple qui est raciste envers les siens ne peut pas être humain avec les étrangers. Le racisme des Algériens n’a pas de limites. Il est l’un des plus pire au monde. Même les Chinois qui viennent travailler en Algérie, vu que les Algériens sont des fainéants et des bras cassés, n’ont pas échappé au racisme primaire des Algériens. Beaucoup de Chinois ont quitté l’Algérie à cause de ce fléau.

Nadir S

9 COMMENTAIRES

  1. Avez vous des témoignages d’algériens ne se considérant pas comme africains pour corroborer vos affirmations ou des sondages ou n’importe quoi? Non, alors votre article n’a aucune crédibilité surtout que vous généralisez, merci au revoir.

  2. Dans sa fiction culturo-identitaire, l’« arabe » n’est pas africain, il vient de la péninsule « arabique ». Tout s’explique donc !

  3. Je regrette ,mais vous faites abstraction d’partie importante de la population algerienne qui est amazigh,si beaucoup sont arabophones,ça ne veut pas dire qu ils sont arabes,l’ Est algerien est chawi le centre Nord est kabyle ou chinois,le Sud est targue ou mzabi l’Ouest est chel’hi
    Seule une minorité est descendante des tribus farouches nomades des bni hlel et bni slim et autres hordes,ainsi des envahisseurs arabes venus de l orient et qui ont commis des carnages des pillages et ont réduits les femmes a l esclavagisme..
    Je me demande d ou tiéns tu cette conclusion,arabe est même un terme péjoratif chez certains…
    Ce qui fait mal c est que ce sont les algeriens eux mêmes qui font tout pour effacer leur vraie identité aidés en cela par l état et les religieux …grâce à la contestation kabyle l amazighite est reconnue,et les autres amazigh en on profite.Pour parler sagement
    non a l exclusion,l algerie doit rassembler tout le monde sans exclusion aucune et les algeriens doivent connaitre leur histoire,
    Celui qui se sent arabe doit respecter l amazigh et inversement.

  4. Il faut savoir que dans chaque peuple vous avez un 10% qui tracent la piste, 30% qui l’organisent, et 70% suivent. Les agents du Caire avaient formé leur avangarde qui a été planquée aux frontières ils guettaient le moment opportun pour prendre la tete du mouvement . L’erreur du FFS est d’avoir adhèré au model d’Etat de boumediene. Saadi qui a été utilisé comme levier de chantage au FFS est autant complice. A’ présent il y a une tentative de faire sembler que la masse des khawa-khawa serait la société civile, sur laquel superposer la nouvelle classe dirigeante.
    Devant ce coup dìEtat de 62 bis les mouvements de kabylie doivent absolument occuper le terrain avec leurs vision. Un parlement doit etre cette volonté de vivre ensemble les institutions comme trait d’union communs. Voilà pourquoi nous devrions prouver notre capacité d’aller outre les interets personnels pour asseoir les institutions de Kabylie. Un parlement Kabyle serait l’unique bastion contre l’arabislamisme conquerent.

  5. 80%100 veulent leurs bien êtres ce qui est normal. 20 %100 cherche à sauver leurs peau. Des vols de leurs milliards mal acquis. Qui se retourne contre eux. Kayenne rebi ya khawana.

  6. Qui occupe l’Etat dicte la géographie. La notion de « magreb » est une nécessité vitale, elle lie au « machrek » ce qui devrait etre vécu comme la Oumma. L’Afrique du nord Amazigh est donc un appendice de l’orient arabe. La grande difference est qu’ils ont l’audace de leur politique. Dès le congrès du Caire les agents de l’arabisme avaient harmonisé leurs violents. Outre la déconstruction de la plateforme de la Soummama ils passerent aux actes militaires. Ils sont clairs: en terme d’identité c’est par exclusion que l’on procède. Dommage pour les Said Saadi Tabou et Le FFS qui se gargarisent de leurs triptyque arabislamique et du parloir d’Alger, Gaid salah sait qu’il faut imposer l’identité. Il utilise l’arabe rien que l’arabe et commemore les criminels de Kabylie en 63 et interdit les symboles Amazighs. Pour mieux nous anesthésier les khawa khawa nous tolèrent mais restent toujours ancré au vendredi islamique et sa langue arabe. C’est souvent l’esclave qui cultive sa soummission.

  7. Meme la psychanalyse ne pourrait expliquer le comportemment de la majorite des algeriens arabophones qui se disent arabes. lES fRANCAIS LE LEUR RENDENT BIEN : quand un Libanais ou un Syrien ou meme un Saoudien arrive en France , ils est identifie de surcroit comme repsectivement Libanis, Syrien ou Saoudien mais un Algerien est regarde comme un Arabe d’abord! Il n ya pas plus Arabe que les Algeriens ! Et nous les Kabyles, quand pour refuser l’etiquette Arabistane, on se reclament etant Kabyles, on nous dit mais pourquoi pas Algerien, vous etes racistes ! Je l’ai meme entendu dire par des intellekhozites algerien arabes.

  8. Ils sont des incultes a 100% , et ils ignorent tout de leur histoire et personne n’est en mesure de leur faire comprendre quoi que ce soit. Il faut voir l’histoire qu’on leur ont inculqué les Égyptiens et les syriens palestiniens depuis 62. Je me rappelle une fois en Égypte ils ont été chassés de ce ce pays et ont étaient traité de non arabes ou berbère. Mais ils ont pas retenu la leçon face aux orientaux et les Arabes en general. Quoi qu’ont leur fasse ils reste et resteront des esclaves de vrais Arabes. Vous n’avez qu’a voit Gaid Salaha comme il fait le courbettes a ses maitres arabes du Qatar et d Arabie. Tout cette histoire revient a la religion islamique a laquelle ils tiennent toujours pour avoir une place au paradis avec les Arabes d Arabie et des Émirats.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici