Les Amazighs au forum social mondial

0
forum social a tunis
Forum Social à Tunis

TUNIS ( Tamurt.info ) – Plusieurs organisations amazighes de différents pays de la grande Amazgha et de la diaspora ont activement pris part au forum social mondial qui s’est déroulé du 24 au 28 du mois dernier à Tunis.

Cette manifestation scientifique et politique, qui a été abritée par le campus universitaire El-Manar de Tunis a permis, encore une fois, à la communauté internationale que la géographie et l’histoire officielles de ce qui a identifié comme « Le Maghreb » ne sont que des clichés « trompes l’esprit » et non moins éculés.

En effet, à la lecture de leurs rapports, ces organisations amazighes ont non seulement relevé l’importance du nombre des peuples autochtones de Tamazgha mais aussi le haut degré de leur idéologie, celle-là même qui est aux antipodes de celle mise au point dans la précipitation en ce début du 20ème siècle par les tenants du panarabisme, frustrés par cette révolution industrielle occidentale sans cesse exponentielle dans le confort de l’homme.

Dans cette recherche du droit inaliénable du peuple autochtone au droit d’existence dans la dignité sous toutes ses formes, le Congrès Mondial Amazigh – Algérie, représenté par Kamira Naït-Sid, Arezki Mahrour et Hocine Azem n’a pas du tout été pusillanime dans sa revendication. En effet, ce trio, très expérimenté des luttes sur le terrain et, surtout, maîtrisant les concepts de la géopolitique et de la géostratégie, a fait savoir aux participants de cette rencontre que concernant le peuple kabyle, son anticipation réelle et effective ne peut être assurée et garantie que dans le cadre de son autodétermination.

Le CMA – Algérie, dans sa plaidoirie, a mis en exergue la revendication kabyle formulée la première fois en juin 20II laquelle demeure toujours de rigueur.

Said Tissegouine