Les anciens du printemps berbère ont disparu du Hirak

8
lors d'un rassemblement anniversaire-printemp berbere
lors d'un rassemblement anniversaire-printemp berbere

KABYLIE (TAMURT) – Les anciens militants du Mouvement Culturel Berbère (MCB), dont les détenus d’avril 1980, ayant joué les premiers rôles lors du printemps berbère de 1980, ont subitement disparu des rangs de ce qui est appelé le hirak ou la révolution du sourire qui a commencé en février 2019 en Algérie. On ne les voit plus désormais, ni lors des marches du mardi ni lors de celles du vendredi. Pourquoi ? Mystère.

Pendant les premiers mois du mouvement qu’on appelle désormais le « hirak » en Algérie, des dizaines de militants issus de la révolte d’avril 80 occupaient les premières rangées et les premiers plans de ce mouvement. Ils faisaient régulièrement des déclarations aux médias et étaient très impliqués dans cette démarche. Mais depuis quelques semaines, ils ont disparu presque simultanément de la scène politique et médiatique. Parmi ces militants ayant même fait de la prison du temps du parti unique du FLN, il y en avait certains qui faisait partie des 24 détenus du printemps berbère à l’instar de Said Khellil, Ali Brahimi et Mouloud Lounaouci entre autres. Mais au moment où l’issue de ce « hirak » devient de plus incertaine, ces mêmes militants ne donnent plus signe de vie. Ont-ils obtenu des informations qui rendent la poursuite de ce « combat » inutile ou bien d’autres raisons inconnues expliqueraient-elles ce retrait de ces militants chevronnés qui sont censés être loin d’être naïfs en matière d’exercice et de militantisme politique.

Même des militants de la mouvance kabyle, très connus ayant fait de la prison en 1985, comme l’avocat et militant Mokrane Ait Larbi ne donnent plus signe de vie sur la scène politique et médiatique et ce, depuis plusieurs semaines alors qu’au début de ce « hirak », il en était l’une des figures de proue en compagnie de l’avocat Mustapha Bouchachi. Que s’est donc passé depuis quelques semaines et qui fait que toutes ces figures laissent leur place vide au moment même où l’on voit de nombreuses autres figures du même mouvement faire la chaine au Palais d’El Mouradia pour être accueillies par le président Abdelmadjid Tebboune à l’instar de Soufiane Djilali, Rahabi Hamrouche, etc. ?

Tarik Haddouche

8 COMMENTAIRES

  1. L’Histoire de la Kabylie recèle de nombreuses luttes pour nos droits. 80 n’est qu’un des éléments comme l’ont rappelé plusieurs messages sur ce forum. Cependant, on doit reconnaître que les sacrifices du printemps Noir dépassent et de loin 80 et les autres mouvements. La jeunesse de 2001 a plus de mérite que les « vieux » militants, elle a fait faire un bon qualitatif à la lutte Kabyle. Malheureusement, aujourd’hui la Kabylie accuse un certain recul dans ce domaine, la majorité des jeunes Kabyles, à court d’idées, courent derrière le « hirak ».

  2. Sortons des glorifications, des héroïsations, des adorations et adulations
    .
    Dire d’abord qu’il y avait des avrils avant avril 80, et qu’il y avait eu des luttes et des combats pour Tamazight, les libertés, le pluralismes et la démocratie. On peut remonter dans l’histoire jusqu’au début du siècle, sinon dans les années 60 et 70, il y avait bel et bien des militants et des opposants qui avaient eu le courage de défier le Régime militaro-mafieux, et combien d’étudiants de la Fac centrale (et autres) arrêtés et suppliciés par la sinistre SM à Alger dans les années 70, les lycéeens de Dellys et des Collégiens à L. N. Iratène torturés atrocement en 1976 par la Gendarmerie, et dans cette localité même le mouvement lors de la Fête des cerises en 1976 , ou la démonstration de force en 1977, impressionnante, devant le dictateur et criminel Boumediène au Stade du 5 Juillet…
    .
    Puis après…. vint avril 80. Il ne faut oublier que parmi les appréhendés et emprisonnés, il y avaient des gens qui n’étaient pas du tout dans le mouvement, n’avaient rien fait, mais c’est ça la SM, pour cette opératrice principale de la surveillance et de la répression politiques, l’essentiel c’est de frapper, d’intimider, de harceler, d’inoculer la peur, de semer la terreur… Et puis aussi, il y avait des gens de 80 qui ont trahi, et étaient  » retournés  » et achetés par ladite Police politique secrète. Rappelons que le RCD a été créé sur ordre du Général Belkheir, le 1 er parrain et  » l’éminence grise  » de la Junte militaire , et dont le Clan (Belkheir-Nezzar-Ayyat-Touati-Taghit-Mediène) était le Clan le plus puissant, car puissamment amarré/accroché/arrimé à la Puissante SM-DRS. C’est ce Cloan qui avait planifié et mené la Guerre interne / Stratégie de la tension qui avait infligé au pays plus de 250 000 morts. Bref ! Le RCD a été créé pour  » tuer le MCB  ». On se souvient dès sa création (avant termes, avant la Constitution pluraliste), les Chefs du RCD avaient commencer par attaquer le MCB :  » le RCD est né, le MCB est mort  » avait proclamé M. Ait-Larbi le 10 Février 1989. La suite, on la connait,comment ce parti sponsorisé et propulsé par les Généraux faucons/ultras était soumis et domestiqué par la SM-DRS, et combien parmi ses Chefs étaient des collaborateurs directes de cette Gestapo des Généraux sanguinaires et prédateurs…..
    .
    Sortons des glorifications, les héroïsations et les zaïmisations,

  3. Ils préparent le coup de grace au « Hirak », qui va devenir un parti « nationaliste », une sorte d’FLN-bis. On savait que ce manque de programme couvait bien un projet ficelé qui serait révélé à juste temps.
    Ne vous méprenez pas si les Kabyles de 1985-80 se noyaient dans le triptyque maléfique. La « oumma » nous prépare le surlendemain et sa prolifique équipe style RCD ou Berbère TV.

  4. l’explication est simple : Les Hirakistes Kabyles leur ont demandes de faire des scarifices en ce moment et de rentrer dans les rangs pour faire cause commune avec les reste des Algeriens pour un soit disante Algerie Libre et un etat de droit quoi! C’est le cas des autonomistes aussi.
    Donc ils se sont mis de cote et attendent ce que le nouveau zaim arabo-islamiste Tebboune vas faire.
    En attendant Tebboune invite tous les apparatchiks des arabo-baathistes et organization arabo-islamistes Oulemas dans son palais mais pas un seul progessiste. Ce qui veut dire que il a l’intention de ne rien faire du cote de creer un etat de droit mais plutot reenforcer la dictature arabo-islamiste..
    A ce jeu on vas directement vers une guerre civile; c’est un phenomene cyclique en Algerie! Helas, on avait tout pour faire une belle republique Amazigh en Algerie mais c’etait sans compter sur les fachos arabo-marocains. egyptiens et autres predateurs arabes, ramenes par l’armee des frontieres en 62

  5. Cela et faux tout les Citoyens sont présents … °°° Cette révolution du Hirak qui rassemble l’ensemble des Citoyens Algériens à pour Objectif de mettre -fin à l’exposition de toutes ces fausse fresques peintes à base d’excréments d’un régime sans Scrupule sans honte audacieux qui ne vise rien que pour arrivais à ses fins .

    ET ce raisonnement n’à aucune référence de sa provenance . Ses géniteurs ont pour Objectifs de dissoudre cette réplique cette révolution issue de là Masse populaire , pour contester et mettre fin à là gestion de ceux qui nous représentes actuellement sur le plan politique .

    Les Algériens se sont réveillaient d’une longue Anesthésie . Et là portée de leurs visions sur le monde extérieur à modifié leurs façons de voir les choses , grâce à là technologie de l’univers du multimédia car cet outil ,l’ais à dissociées avec une très grande énergie , une force puissante les a guérit du syndrome de Stockholm .

    Donc aujourd’hui s’il y’à bien quelqu’un qui est absent par son Esprit sa moralité dans cette humanité , ce sont bien ces bourreaux de l’histoire . Qui n’ont encore rien comprit . De tout ce que le peuple à comprit .

    Tout simplement parce qu’ils ne contribuent que pour les intérêts de leurs géniteurs ainsi qu’a leurs propres intérêts personnels .

    De toutes les façons politiquement le pays se trouve dans une impasse , auquel il n’y’à même pas assez d’espace pour faire demi-tour .

    La seule alternative pour le moment c’est de trouvait une solution en urgence , avec tout les compatriotes algériens composer d’hommes et des femmes capables de redressées le Paquebot qui vas actuellement tout droit vers les rocheuses .

    Par-contre là population nécessites de grands soins sur le long terme pour tout traumatismes qu’elle à connus depuis plusieurs décennies . Pour divers facteurs ..
    D’un enseignement sans fondement , de l’obscurantisme religieux , d’une culture de contre-façon , de l’injustice , du communautarisme , et du tribalisme .

    Et tout ces facteurs sont ‘une sorte de goupille qui à freiné là roue , le processus de l’évolution de tout’un peuple qui n’a jamais vus là lumière du jour depuis plusieurs Siècles .

    Aujourd’hui bien au contraire il faut absolument que tout le monde prennes conscience que cette tragédie c’est le fruit de nôtres laxisme de nôtres ignorance de nôtres laissez-faire , auquel nous avons était tous responsables .

    Et j’ajouterais que si nous ne sommes pas de grands démagogues et encore pas assez murs par là façon d’en nous -nous exprimions , c’est tout simplement ceux qui maîtrisent le vocabulaire bien – comme il le faut , l’à plupart d’entre-eux , se sont attelaient aux régime . Et c’est pour cette raison que notre peuple à demeurées , dans un immense Orphelinat depuis très très longtemps ..

    Mais là sonnette d’alarme sonne et tire vers sa fin .°° Car les Empires les plus voraces ont finit par disparaître à jamais . °°°°° Et Parmi touts ces Empires ils y’en à ceux qui ont laissaient de valeureux monuments des vestiges qui retracent leurs existence – derrière -eux qui en témoignent de leurs discipline et de leurs riches culture .
    Et ils y’en’a ceux qui ont laissaient , et ceux qui ne vont laisser , que leurs macabres histoires .
    Pour céder leurs places et leurs espaces à un peule qui ne cherche qu’a reprendre son destin en main , avec des séquelles gravées dans sa mémoire ,qui le réajusteront à chaque – fois qu’il iras sur un chemin qui vas de travers .
    Car les êtres humains du monde entier n’ont mûrit , et ne mûrissent qu’a là suite de plusieurs blessures . Donc chaque cycle à une -fin .. °°° L’Épine-Soigneuse

  6. Je ne partage pas du tout votre lecture. Ces militants que vous avez rangés dans cette catégorie du Printemps berbère ne sont ni plus importants ni moins importants, ce sont des citoyens algériens comme tous les autres. Pourquoi leur présence ou leur absence doit être remarquée ? En fait le non-dit est dans la réponse à cette question.
    Les jeunes générations en personnes majeures et mâtures ont décidé de faire leur propre chemin sans avoir obligatoirement au premier rang de leurs cortèges des figures  » historiques ».
    Durant les années 60,70,80, la légitimité historique a écarté toutes compétences POST 62, et ça perdure encore un peu. Les figures du printemps 80 ont fait à peu de choses près la même choses.
    Cette glorification systématique des « anciens » renvoie aux jeunes une sorte de message pas très positive.
    J’ai comme une impression que « l’ancien » nous brandit La figure cette sorte de carte qui dirait  » toi tu es jeune tu dois d’abord m’écouter parce que moi je… »
    Je ne suis pas entrain de nier le combat de tous ces militants, je pointe sa  » maquisardisation ».

  7. Bonjour,
    Des prisonniers pour la cause kabyle ne date pas de 1980
    a ouaguenoun en 1978 (9) jeunes ont été en prison militaire
    de Blida vous pouvez enquêter sur cette affaire
    car c’est la vérité.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici