Les anciens militaires investissent la rue et demandent leurs droits

0
marche des retraités de l'armée
marche des retraités de l'armée

ALGERIE (Tamurt) – Que ce système tombe. Le président, le ministre de la justice et leurs généraux doivent partir. Ils condamnent les simples citoyens et innocentent les grands corrompus tel que Chakib Khellil etc. Des slogans hostiles au pouvoir ont été scandés par les retraités, invalides rappelés et radiés de l’ANP, qui ont organisé ce mardi 17 juillet un rassemblement de protestation au niveau de plusieurs points de l’est d’Alger, bloquant la circulation sur plusieurs axes autoroutiers menant vers Alger.

Les anciens de l’ANP qui avaient l’intention de rejoindre à pied Alger-Centre ont fini par observer des rassemblements dans plusieurs localités de l’est de la capitale, notamment aux Eucalyptus, Dar El Beida et Reghaïa. Jusqu’en fin de matinée, la circulation sur la rocade sud d’Alger, les axes routiers menant de et vers Rouïba, Bab Ezzouar, Dar El Beida, Reghaïa, l’aéroport d’Alger et Bordj El Kifan était fortement perturbée et complètement à l’arrêt à certains endroits. Cette perturbation de la circulation automobile a eu des effets négatifs tu les usagers qui étaient pris au piège de la fournaise climatique de cette chaude journée d’été.

Cette catégorie d’anciens militaires n’a pas cessé de monter au créneau en revendiquant, tenez-vous bien, au moins les mêmes avantages que ceux accordés aux anciens  terroristes.Mais ou va l’Algérie ? S’était interrogé feu Boudiaf et, apparemment, il n’avait pas tort.

Amaynut