Les animateurs du Manifeste Kabyle condament l’agression dont a été victime Me Sofiane Ikken

20
BOUGIE (Tamurt) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, les animateurs du Manifeste Kabyle condamnent avec la plus grande vigueur l’agression dont a été victime leur camarade Me Sofiane IKKEN par un agent de la « protection » civile au niveau de la plage de Boulimat de Béjaia.
Cette agression qui vient après une série de sorties des « gardiens de la morale religieuse » en Kabylie, renseigne de la volonté du pouvoir de mettre la société kabyle au pas et de la normaliser.
Les atteintes aux libertés individuelles et à la liberté de conscience, pourtant garanties par la Constitution, par ceux qui sont   censés même les défendre remettent en cause de manière flagrante les fondements élémentaires de toute République. Le refus des services de sécurité de porter assistance à une personne se sentant menacée dans son intégrité physique et touché dans son honneur est révélateur d’un deal contracté avec le salafisme provocateur et intolérant.
Les animateurs du Manifeste Kabyle tiennent à l’occasion à apporter le soutien à leur camarade et s’engagent à s’associer à  toute action judiciaire qu’il compte entreprendre.
Les animateurs de Manifeste pour un statut politique particulier de la   Kabyle
P/ le bureau de Bejaïa
Sofiane ADJELANE