Les citoyens de Timezrit ferment la route

0

Aujourd’hui, 24 janvier 2010, les citoyens de la cité urbaine de la commune de TIMEZRIT dans la wilaya de BOUGIE ont manifesté leur ras-le-bol général en fermant, le chemin rural n° 6 ainsi et la route nationale n° 26 à proximité du village socialiste de la commune d’ILMATEN à l’aide de pneus brulés et autres barricades.

Selon un citoyen que nous avons approché sur les lieux de l’événement, leur mécontentement aurait été déclenché suite aux lenteurs bureaucratiques dans la réalisation du projet de revêtement des différentes artères de ladite cité. Il est à signaler que le projet en question attribué à la SNTP depuis 2004, est resté lettre morte.

Un autre citoyen nous explique que « nos dirigeants n’écoutent les doléances des citoyens qu’une fois ces derniers recourent à la force. », ajoutant que : « Nos routes sont devenues horribles à voir et quasiment impraticables, vu leur état de délabrement très avancé », conclut-il.

La route nationale n° 26 est restée fermée de 9 heures du matin à 15 h 30. Le bouchon a duré toute une journée. Ce n’est qu’après l’intervention des gendarmes et des pompiers que les barricades et les pneus brulés ont été retirés par les citoyens. Ces derniers menacent de reproduire ce genre de manifestation si les autorités concernées restent toujours aussi sourdes devant leurs préoccupations.

Le problème sera-t-il enfin réglé dans les prochains jours? L’avenir nous le dira.

Areẓqi Ayemmel