Les décideurs préparent Teboune comme futur président

4
Teboune
Abdelmadjid Teboune

ALGERIE (TAMURT) – Le régime en Algérie ne changera pas. Tout le Hirak de ce pays est en finalité un repositionnement clanique des décideurs. L’armée, qui a toujours choisi les présidents en Algérie, veut imposer une autre « élection » présidentielle. Le nom de Teboune commence à se propager.

Un type qui a grandi au sein du régime et qui a toujours été fidèle au clan de Ouedjda. Teboune, qui était premier ministre de Bouteflika, n’a jamais était inquiété réellement malgré les graves affaires de corruption dont il est coupable, à l’image de tous les hommes du sérail. Teboune était les des principaux amis de Moumen Khalifa qui ont volé et détourné des milliards du trésor public. Ses enfants sont impliqués dans des affaires de trafic de drogue et de la cocaïne à grande échelle. L’Algérie a toujours été dirigée par une mafia. Une mafia au sens propre du terme.

Il n’est pas étonnant de voir « les décideurs  » emprisonnés à El Harrache liberés dans un proche avenir. Gaid Salah rééditera fort probablement le scénario égyptien, surtout si Teboune ou un autre du sérail est intronisé président. Par ailleurs, on parle d’autres personnes pour succéder à Bouteflika. Le nom de Benflis est aussi cité. Son clan fait des mains et des pieds pour le voir prendre la présidence. Un autre chef d’Etat sera désigné comme d’habitude et régnera encore une vingtaine d’année. Ainsi va l’Algérie.

Nadir S

4 COMMENTAIRES

  1. Chanson Da Slimane Azem : Je me retrouve entre deux serpents . Et ils croient que je suis la proie rêvée . Dès que je m’éloigne de l’un l’autre me pique . Ô Seigneur , donne nous la force de lutter contre ce monde insensé
    !

  2. Encore du neuf avec du vieux . A part l’argent et les mercenaires payés rubis sur l’ongle , ils n’ont décidément rien à offrir .Les gens de valeur les fuient comme la peste . Le fruit finira bien par tomber . Eh oui on cherche toujours à gagner du temps avant …….de mourir ! mais ….ya pas de mais !

  3. Le coup d’Etat de 62 est une culture politique, ses membres ont la meme méthode des khmers rouges qui sacrifièrent des millions de leurs concitoyens pour assouvir leur domination.
    Ils sont capables de dire tout et son contraire, comme  » l’ Algérie n’importe plus de blé cette année puis découvrir que c’est parmi les plus grands acheteurs du blé Européen ». Une industrie de montage ce qui équivaut aux montages de kits dument préparés par la maison mère….
    De Gaulle a bien dit que nous les empoisonneront, en effet le ver est bien dans le fruit. La mosquée d’Alger veille sur la caste,

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici