Les déclarations d’Ould Kablia ont secoué la Kabylie

30

KABYLIE (Tamurt) – La manière dont laquelle Ould Kablia, membre du MALG, avait exprimé sa haine , a provoqué un Taulé général en Kabylie. Jamais un officiel algérien n’a osé glorifier l’assassinat de l’un des leaders kabyle, étranglé par le clan de Boussof-Boumedienne.

La sortie d’Ould Kablia a étonné plus d’un. « C’est une guerre que ce Kablia vient de déclarer à la Kabylie. Une haine que même les tortionnaires de l’armée française durant la guerre de libération n’ont jamais exprimée. Il est temps aujourd’hui de mettre fin à ces humiliations. Les Kabyles doivent réagir. Ce Kablia doit être jugé pour crime contre le père de la révolution algérienne qui a libéré toute l’Algérie », exprime avec amertume un citoyen kabyle, aujourd’hui à Tizi-Ouzou.

« Il ne manque que d’ériger des statues à l’effigie d’Aussaresse et de l’OAS. Ce que vient d’avouer, mais surtout de glorifier ce monsieur est grave. Très grave même. Je n’ai pas cru mes yeux lorsque j’ai lu les déclarations d’Ould Kablia dans la presse algérienne », déclara un commerçant de la nouvelle ville de Tizi-Ouzou.

Tous les citoyens questionnés sur ce sujet ont exprimé leur déception et leur stupéfaction devant les déclarations haineuses de cet ancien officier de MALG. Une seule phrase revient sur leurs lèvres : il faut libérer la Kabylie. « Librer la Kabylie, est la meilleure revanche qui lavera l’affront une fois pour toutes pour Abane et son peuple », proposa un étudiant kabyle.

Nassim N