Les délégués en grève de la faim

0
Les délégués des comités de village en grève de la faim
Les délégués des comités de village en grève de la faim

AZAZGA (Tamurt) – Cinq délégués des comités de villages d’Aït Bouadda, Cheurfa n Bahloul, Flikki, Hendou et d’Iazouguene, mobilisés depuis cinq mois contre le maire d’Azazga, demandant son départ, sont en grève de la faim depuis hier soir devant le siège de la mairie.

Les délégués campent devant le siège de l’APC et demandent une commission ministérielle concernant « la gestion douteuse » du foncier à Azazga. Avant-hier, ces mêmes manifestants ont été arrêtés avant d’être libérés en fin de soirée. L’un des leaders du mouvement, ex délégués des archs Rachid Allouach a été admis à l’hôpital d’Azazga, durant la même journée, après son arrestation musclée.

La ville d’Azazga connait une histoire sans épilogue. Les travailleurs de la mairie refusent de reprendre le travail de peur d’être blessés durant les échauffourées entre manifestants et policiers. « Nous allons continuer notre mouvement. Nous demandons une commission d’enquête du ministère de l’intérieur. Qui bloque la commission d’enquête. Qui a des choses à se reprocher ? », se demandent les villageois.