Les députés FFS et RCD refusent de renoncer à leurs sièges et salaires

5
les députés kabyles l'Apn algérienne
les députés kabyles l'Apn algérienne

KABYLIE (TAMURT) – Ils ne rougissent même pas, devant l’absurde. Ils osent manifester le vendredi et critiquer le régime. Eux, ce sont les députés dit de l’opposition politique.

Si au RCD deux députés ont démissionné et il n’en reste que sept à l’APN, au FFS sur les 15 députés et les deux sénateurs, un seul député a daigné quitter le Parlement. Comment demander le départ du régime et continuer à accepter un salaire de millions de centimes par mois de ce même régime ?

Les militants de ces deux partis ne cachent plus leur honte de voir des opportunistes continuer à faire fortune sur le dos de leurs années de militantisme. Depuis neuf mois, des millions d’Algériens sortent dans la rue pour demander le changement du régime et ces députés continuent à cautionner le Parlement illégitime de ce même régime. Du temps de Hocine Aït Ahmed et de Said Sadi, en dépit de leurs défauts et divergences politiques, ces deux leaders ont toujours gardé la fierté des partis qu’ils dirigeaient.

Aujourd’hui, le FFS et le RCD, sont entre les mains d’opportunistes qui ne pensent qu’à leur intérêt personnels. Mais qu’attendent les militants du FFS et du RCD pour prendre d’assaut les sièges de leurs partis pour exiger le retrait des députés du parlement de la honte? Ceux qui ont voté pour les députés opportunistes du FFS et du RCD ont une responsabilité morale de cette situation humiliante.

Les électeurs qui ont voté pour les parlementaires du FFS et du RCD doivent réagir et assiéger les directions nationales de leur parti réciproque pour chasser les députés du parlement de la honte. Un parlement qui symbolise la corruption et le bradage des richesses du pays. Un parlement qui a été installé par Bouteflika et pour Bouteflika.

Nadir S

5 COMMENTAIRES

  1. Ça ne servira à ruen d’assiéger les sièges de ces partis algérianistes, les parlementaires issus de leurs rangs n’ont en rien à foutre. Ils pratiquent sans scrupules le fameux adage kabyle : « Âne mange pendant qu’il est encore temps »… On ne renonce pas facilement à plusieurs centaines de milliers de DA d’indemnités mensuelles. Ces collabos, des opportunistes notoires, sont les ennemis de l’intérieur de la Kabylie, la 5éme colonne… Eux et leurs partis politiques algérianistes… Ils se sont complètement discrédités et déshonnorés…

  2. Des encore toujours naïfs kabyles en kabylie s étonnent que les députés du rcd et du ffs de l’assemblée néo coloniale systémique flnomilitaro arabia d algérie ,sous traitante de la coloniale imposture maghreb dit « arabe » tiennent à ces priviléges que leur accorde ce pouvoir pour leur soumission au systéme …LOL!
    IGnorent ils ,donc,à ce jour , les pauvres kabyles , que ces partis « harkis du systéme neo colonial flnomilitaroarabia ,sous traitant de l’imposture coloniale maghreb dit arabe ne sont ,EN FAITE, que les relais de ce pouvoir colonial arabe depuis 1962 …???
    Que sont ils ,donc,à votre avis,amrane aithamouda, »douktour said et mister sadi,zamara benjonas,mohsene bellabas…… les maires et les députes du rcd et du ffs ,des patriotes kabyles qui oeuvrent pour la décolonisation de la kabylie du joug colonial de ce systéme neo colonial flnomilitaroarabia?
    Que de naïveté kabyle et amazigh !
    Nos pauvres défaitistes et irrésponsables sujets coloniaux de la colonisation arabomusulmane , parents et aieux kabyles et amazighs ,peuvent dormir tranquilles ,car la naïveté légendaire kabyle et amazigh en général continue, par ses ravages ,à maintenir les kabyles et les imazighénes en général comme des sujets coloniaux du colonialisme arabomusulman depuis le 7é siécle
    Nous sommes la risée et la honte des peuples ,nous les kabyles et imazighénes en général ,car colonisés,à ce jour, par la pire des colonisations que l humanité ait connu ,la déliquescente et ravageuse colonisation arabe qui, depuis l envahisseur de tamazgha de l’arabe le vil okba à ce jour ,colonise la kabylie en particulier et les peuples de tamazgha en général

  3. non!.. ils ont étalé de la colle sur les sièges, et depuis qu’ils se sont assis, ils sont collés pr de bon hahaha!

  4. Normal. Ce sont des élus qui restent à leur poste. Cela prouve que dans ces partis, il n’y a pas que des séparatistes et des fouteurs de trouble. Quant à l’esprit partisan, n’oublions pas, on est en Algérie. Al-djib reste al-djib. 30 millions, on ne crache pas dessus, de nos jours. Il faut bien manger chaque jour, non ??
    Après si ces partis ne se considèrent plus comme faisant partie de (l’occupante (hahaha) ) l’Algérie ou du champ politique Algérien, eh ben qu’ils s’auto-dissolvent. Et ils ne manqueront à personne, du moins à moi et à ceux qui partagent mon avis. Je pense que c’est la majorité des algériens.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici