Les députés kabyles préfèrent garder le silence pour préserver leurs privilèges

0
assemblée-algérienne
assemblée-algérienne

ALGERIE (Tamurt) – Les députés kabyles, plus particulièrement ceux du FFS et du RCD, ont perdu une autre occasion pour sauver leur honneur. Avec tout ce qui se passe sur la scène politique, coups d’Etat à l’APN, arrestation en masse des journalistes et de militants, manifestations contre la langue arabe en Kabylie,….. ils auraient démissionné de leur poste qui ne sert qu’à cautionner touts les dépassements du régime. Mais malheureusement, ils ont gardé le silence et sont restés attaché à leurs strapontins au parlement algérien.

Même leurs formations politiques gardent le silence. Une attitude de complicité et de soutien au régime en place. On parle même de la participation du FFS à la  prochaine élection présidentielle. Cette fois-ci, il est fort probable que cela soit Ali Laskri qui jouera le rôle de lièvre, puisque Saïd Sadi semble faire faux bond. L’opposition politique n’existe plus en Algérie. Surtout que le peuple kabyle semble tourner la page de l’Algérie. Les décideurs agissent à leur guise.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici