Les élus du FFS de Vgayet maltraités par le pouvoir

0
Le wali par intérim et le PAPW de Vgayet
Le wali par intérim et le PAPW de Vgayet

VGAYET (Tamurt) – Après avoir tenté de s’opposer au groupe d’Ali Laskri, proche du pouvoir, en se présentant dans la liste confectionnée par Bouiche Chaffaa et compagnie, à l’élection du présidium, le président de l’APW de Vgayet, Mehenni Haddadou, commence à affronter les problèmes qui en découlent.

Alors qu’il devait aller à l’aéroport pour récupérer un bagage égaré lors de son voyage à Paris en février dernier, le président de l’APW  a été arrêté, à l’entrée du parking de l’aéroport, par le barrage  de police où on lui exigera la présentation des documents administratifs du véhicule avant de les lui confisquer. En l’obligeant à laisser son véhicule sur le parking avant de rentrer en ville par bus,  ceci après avoir été débarqué violemment une première d’un autre bus qu’il avait pris, le premier élu de toute la région  de Vgayet a été tout simplement humilié par les policiers qui travaillent pour le pouvoir d’Alger. La deuxième humiliation a été cette tentative du wali par intérim de présider les assises sur le tourisme que devait tenir, ce lundi matin, son assemblée sous la présidence de son adjoint car lui il ne se sentait pas en mesure  de présider une quelconque réunion suite aux problèmes rencontrés avec les policiers. Ce quiproquo a forcé l’APW à proposer le report de cette plénière à une date ultérieure. Par ailleurs, la veille, un élu communal de Tazmalt a été agressé par la police locale et, le lendemain,  le président de l’APW et ses pairs n’ont pas été reçus par le chef de sûreté de wilaya pour le dépôt de plainte.  

Un élu communal tabassé à Tazmalt, le président de l’APW renvoyé de l’aéroport comme un  malfrat et sans son véhicule de service et une réunion ajournée suite au refus du wali de la coprésider avec le vice-président de l’APW, cela ressemble à un rappel  à l’ordre des élus récalcitrants au niveau de la formation politique chère à feu Hocine Ait Ahmed laquelle sombre de plus en plus dans le jeu du pouvoir.

Amaynut