Les habitants en colère

0

TIZI GHENIF (Tamurt.info ) – La paisible ville de Tizi-Ghnif, au sud de Tizi-Ouzou, a été secouée ce matin par un mouvement de protestation des habitants de la cité 80 logements. Ils ont fermé le siège de la daïra ce matin et les route qui mène au centre ville avec divers objets.

Dès la première heure de la journée, les citoyens ont commencé à fermer les routes pour protester contre leur cadre de vie. « Nous vivons dans une cité sans commodités. On exige l’amélioration de notre cadre de vie », dira un habitant rencontré sur place.

Un autre citoyen ajoute : « Il y a absence d’éclairage public. Nos enfants n’ont pas d’espace réservé pour les loisirs. On exige une aire de jeu et la réalisation d’un réseau de gaz naturel ».

Une délégation des habitants a été reçue par le maire et le chef de daïra et l’accès à la cité a été rouvert, comme il a été revendiqué par les manifestants. Il était fermé depuis des mois.