Les industriels de Bougie veulent s’organiser : Création prochaine d’un hub d’export

5

BOUGIE (Tamurt) – Les industriels activant dans la wilaya de Bougie veulent s’organiser et projettent de créer prochainement un hub d’export.

L’information a été donnée par M. Mourad Bouattou, président du GIE (Groupe d’intérêt économique) dont le siège est élu dans la ville des Hammadites.

Le même responsable a ajouté que cette démarche à laquelle comptent adhérer plusieurs industriels (Cevital, Candia, Mami et Ifri…) sera suivie par la création d’une plateforme logistique commune dont le port de Bougie fera partie.

A travers cette démarche, les initiateurs veulent se regrouper et mutualiser leurs actions pour baisser les coûts du transport de marchandises, organiser et faciliter ainsi les démarches d’exportation de leurs produits. « Notre objectif en tant que GIE est de regrouper les exportateurs en vue de mutualiser la chaîne logistique et baisser les coûts du transport maritime », a ajouté le même responsable.

Il a reconnu que les industriels de Bougie manquent de vision sur le marché extérieur, mettant le point sur la nécessité d’avoir une stratégie permettant de donner une nouvelle impulsion à l’export. M. Bouattou a émis le souhait d’organiser et faciliter des visites d’hommes d’affaires étrangers à Bougie en vue de faire connaitre leurs produits et tenter de les placer dans les marchés africains notamment.

Le même responsable a regretté le fait que les ports secs jouent actuellement un rôle statique puisqu’ils sont destinés seulement à accueillir des conteneurs, soulignant l’importance d’aller vers l’exportation de certains produits difficiles à commercialiser au niveau local. Le GIE compte tenir, le  30 du mois en cours à Bougie, une journée d’information sur les pôles de compétitivité  et le cluster.

Hakim Tazrourt