Les islamistes menacent les militants du MAK : Des Algérois appellent à brûler le drapeau kabyle et les posters de Ferhat Mehenni

66

ALGER (Tamurt) – Les islamistes appellent à une guerre contre le peuple Kabyle. Le déjeuner contre l’inquisition organisé, samedi dernier, à Tizi-Ouzou, a provoqué l’ire des arabisants et des islamistes.

Un groupe de salafistes et de jeunes de Bab El Oued, selon des militants du MAK à Alger, ont tenu un rassemblement devant la mosquée de ce quartier populaire (ancienne synagogue d’Alger appelée Djamaa Lihoud) pour dénoncer l’acte des non-jeûneurs Kabyles.

Ils ont violemment critiqué les militants du MAK et le président du Gouvernement provisoire kabyle, Ferhat Mehenni. Un appel est lancé à tous les Algérois de brûler le drapeau Kabyle et les poster du MAK, le mercredi prochain, 07 aout.

Selon un militant du MAK qui a été présent à Alger, les intégristes ont appelé au meurtre de tous les militants de la cause berbère. Cela s’est passé en présence des éléments des services de sécurité qui n’on pas réagit à ces appels aux meurtres « Nous demandons à nos frères Moudjahidine dans les maquis de Kabylie – allusion faite aux terroristes – de raser toutes les églises en Kabylie et de liquider physiquement tous les mécréants », a lancé un barbu.

Les jeunes Kabyles ne comptent pas rester les bras croisés. Une riposte sera organisée en Kabylie. On parle d’une marche des musulmans Kabyles contre ces appels aux meurtres pour soutenir les athées et les chrétiens Kabyles.

Youva Ifrawen,