Les islamistes tentent de récupérer la “Révolution” algérienne avec “Hirak-TV”

29
HIRAK TV
HIRAK TV

ALGERIE (TAMURT) – Les islamistes radicaux algériens sont en train de multiplier les initiatives dans le but de tenter de récupérer la Révolution du 22 février. Devant l’absence d’initiatives concrètes de la part d’autres courants, les islamistes sont en train de saisir cette aubaine pour détourner le fleuve de cette “révolte” qui se dirige vers l’inconnu et l’incertitude.

En effet, après que la chaine de télévision d’obédience islamiste, à savoir “El-Magharibia-TV” (dirigée par Oussama Madani fils de Abassi Madani) a disparu des écrans depuis quarante-huit heures, les dirigeants de cette chaine ont décidé de changer la dénomination de cette dernière et sa fréquence. Le nom choisi par l’équipe de “El Magharibia-TV” n’est autre que le qualifiant attribué à la Révolution algérienne du 22 février dernier, à savoir : “El Hirak-TV”. Il est clair qu’en faisant un tel choix, les islamistes dont “El Magharibia” est le média de prédilection comptent ne pas rater cette occasion pour rebondir et récupérer ce mouvement en faisant en sorte de peser de tout leur poids pour tenter d’imposer leurs idées en les présentant comme seule alternative face à l’entêtement du pouvoir actuel à maintenir une élection présidentielle qui est rejetée par une bonne partie du peuple algérien.

Ce dernier exprime son rejet de ces élections à travers les marches organisées, non seulement chaque vendredi, mais aussi pendant les autres journées de la semaine. Malheureusement, beaucoup de kabyles démocrates, honnêtes et sincères, n’hésitent pas à faire des interventions médiatiques sur les ondes de la chaine de télévision en question face à la censure inédite et générale qui frappe la majorité écrasante des médias lourds algériens. Certes, les intervenants dont il s’agit n’ont pas d’autres choix pour pouvoir exprimer librement leurs idées mais savent-ils qu’ils accordent de la crédibilité à cette chaine de télévision qui assume pleinement ses positions islamistes. Suite au décès, dernièrement, de Abassi Madani, ancien président du parti dissous, le Front Islamique du Salut (FIS), cette chaine de télévision a passé plusieurs journées à rendre hommage à Abassi Madani et aussi à faire le deuil suite à la disparition de ce dernier, présenté comme un héros national pendant plusieurs jours.

Certains kabyles, pourtant démocrates voire militants de la cause berbère, ont même été piégés et ont rendu hommage à Abassi Madani. La prudence est donc plus que jamais de mise en ces temps de confusion généralisée.

Tarik Haddouche

29 COMMENTAIRES

  1. Qui ce que vous attendais a lancer votre chaine les KABICHO alors,les perveres va.ou es votre berberite si ce n’es que du racisme et arrogange,perverisme……etc,vous etes des veux rien des nul,loi d’etre des berbere descendant des GRANDS BERBERES.c’est un mythe seulement

  2. Il faut pas oublier que c’est la maghribia TV par la personne de Larbi Zitout qu’il avait annoncé le premier a ne pas brandir le drapeau amazigh. Ensuite etait suivi de Karim Tabbou, puix le general Gaid le 21 juillet. Donc cette chaine est un porte parole de l’islamisme version Abbasi Mandani et de Ali Balhadj. Maiontant s’il y a encore des Kabyles ou amazighs qui font encore confiance a ces fanatiques islamistes algériens. Soyez vigilant pour ne pas vous avoir par ces gens qui n’ont toujours pas oubliér pour reprendre leur combat pour prendre le pouvoir et ainsi installer « la raboublique izlamique arabe algérien ».

  3. @Tittus, Ridicule! Où était elle ton Algérie en 63 quand les autres régions avaient participé aux massacres de boukharouba en kabylie( thizi)!? Les troupes de boukharouba n’ étaient ni juive ni françaises, et non seulement le massacre d’État a été commis mais aussi on en fait des criminels qui l’ or perpétré, des hommes d’ État. L’ arabe langue officielle, est l’ imposition de de Gaulle, avait affirmé Mehri, et tous les choix scélérats sont élevés à valeurs fondateurs de votre Algérie!
    Mon Pays n’ est pas arabe et ne l’ a jamais été donc nous enfariner dans un cocktail de mensonges ne fera que prolonger la soupe des castes de boukharouba au détriment du pays potentiel

  4. C’est chaîne TV commentent les manifestations de tous les vendredis à travers tout le territoire , et voilà, maintenant de rebaptiser ça HirakTV où est le bémol…
    Tout autre chose, fait les Kabyles sont à 100 % algériens! Et c’est normal qu’ils participent au mouvement «Hirak» car cela les concerne aussi. Les autres algériens comprennent cela, et ont le droit d’exprimer leur revendication dans les rues del’Algérie c’est leur pays. Non? Je me trompe peut-être?

  5. On a rien à faire avec ce mouvement, certes il n’ est pas méchant mais il ne nous représentera JAMAIS. Chaque peuple à droit de se faire représenter par les symboles qu’il sent être les siens, le Hirak est dès son sens profondément arabe et nous avons pu voir que la symbolique Amazigh a vite été mise sous le paillasson, Parce que le drapeau islamique algérien de messali( sub-agent turc, et sa femme Mme Busquant) est hissé tous les vendredi et avec les  » inchallah » qui souvent en un bloc la oumma,
    Le pays est en crise systémique parce qu’il est assis sur du vide: bouteflika avait les institutions formellement mais si elles ne fonctionnaient pas c’ est parce qu’elles ne trouvaient pas de juste terreau culturel, donc un problème identitaire. L’ arabislamisme n’ est pas notre humus ancestrale. Chaque peuple à ses références, du reste les arabes ne votent pas de kabyles et vis versa. Le plus on reconnaît la vérité plutôt se règlent les problèmes du pays( à moins que le régime n’ait ses Alilou comme la tradition mensongère du style de 2001, pour guider par le nez les kabyles de 2019!
    est non seulement antinomique à La démocratie outre à être
    La perspective d’ une Algérie unie par le triptyque hypocrite sert juste ceux qui visent les prolongations, comme le général qui a hâte de nommer un berzidan. Sur le plan culturel il n y a aucune différence entre Hirak et l’ arabislamisme du général. Il y a une appréciation morale, ce qui est peu pour faire un peuple. Pas d’ Algérie arabe ni de langue arabe officielle encore moins d’ islam source juridique ni épée de Damocles. Si les algériens du Hirak adhérent alors oui l’ Algérie sera unie par ses racines, mais si vous tournez autour de la même connerie de boukharouba et benbella, alors le pays vivra dans le mensonge perpétuel. Nous ne voulons pas d’ une Algérie arabe même démocratique. Chaque peuple a sa culture et vision, la synthèse des peuples produit des monstres. qui est

  6. Moi je veux pas rentrer dans ses commentaires ideologiques qui ont bloques l’Algerie pendant plus de 57 ans aux main d’un des regimes les plus criminels de l’histoire humaine. Moi je fais confiance dans le peuple Algerien avec toutes ses composantes car le peuple a decide de mettre de cote ses dechirements ideologiques car il sait c’est ce qu’utilise le pouvoir pourri en palce pour se maintenir. Mais je tiens a rappeller ceux qui croient que les islamistes n’ont pas a interferer dans la politique une fois le regime est down, detremper vous ils seront ici et j’espere que nous eleverons tous notre nivaeux pour que tout le monde se parle avec respet et essayerons de regler les divers problemes du pays politiquement et avec la negociation. A bas toutes formes de violence a commencer par la verbale. A bon entendeur.

  7. MEME AVIS QUE OUABDELKADER au féminin : Je suis algérienne, kabyle, démocrate et anti raciste et vous trouve anti-démocratique et contre le peuple Algérien car c’est la chaîné la plus populaire auprès du peuple algérien (Vous n’avez qu’à suivre les marches pour vous en rendre compte). L’avenir de votre pays et le détournement des richesses de ce pays ne sont apparemment pas vos premier souci, mais la seule chaîne, qui couvre (plus que Berbère TV) tout ce qui se passe en Algérie. Vous n’êtes capables que de vous tirer dans les pattes comme des minables. Et je vous rappelle que c’est l’union qui fait la force, pas le contraire.

  8. Je suis arabophone et j adore les kabyles. Vive la kabyle et vivent les kabyles car grâce à eux l algerie aura son independence. Ceux qui défendent les médiocres au pouvoir seront chassés un jour. Vivre l l’algerie

  9. Les KDS ont tendu les filets pour rafler large mais cela ne leurs réussi toujours pas en kabylie. Quand on a une tradition d’ analyse sémantique et politique on ne peut finir dans les filets d’ un pêcheur si maladroit.
    Sauf un État né Amazigh est à même nous représenter, et ses prémisses devront germer de notre humus ancestrale. Les rapiècements coûtent trop cher que la mise à plat. Un peuple ne se crée pas dans la foule mais trouve dans l’ âme les limites et symboles utiles. Vos références sont plus dans la continuité.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici