Les Kabyles de France et le 17 octobre 1961

0

Le 17 octobre 2010, nous, collectif d’organisations kabyles en France, allons honorer la mémoire des manifestants kabyles victimes de la sanglante répression policière conduite, il y a 49 ans, par le préfet de police Maurice Papon à Paris. Ces victimes sont majoritairement nos ainés de la communauté des émigrés kabyles qui se sont massivement mobilisés pour protester contre l’instauration d’un couvre feu discriminatoire et humiliant.

Les émigrés kabyles ont constitué, en France, la base d’appui politique et matérielle essentielle du combat contre le colonialisme. Outre leur engagement patriotique pour la conquête de la souveraineté, la revendication de leur identité de kabyles a été un puissant ressort de mobilisation en faveur d’une société démocratique et plurielle, respectueuse de leur culture et de leur langue séculaires.

En tant que Kabyles installés en France ou Français d’origine kabyle, nous assumons légitimement et sans complexe la manifestation du 17 octobre 1961 en tant qu’héritage constitutif de notre patrimoine mémoriel et identitaire. Nous dénonçons, à cet égard, la banalisation et les velléités de récupération de l’évènement par des forces obscurantistes et revanchardes.

Notre démarche s’inspire d’une logique citoyenne et anti communautariste qui a pour objectif de rassembler autour des valeurs de la République et non d’attiser la haine ou le ressentiment. Il s’agit de permettre à la jeunesse issue de l’immigration kabyle de se forger des référents et une mémoire commune à partager avec leurs compatriotes français.

Cela implique également la prise en compte de l’identité kabyle et plus largement berbère qui ne saurait continuer d’être ignorée en France ou la revendiquent près de deux millions de citoyens, la plus forte communauté d’origine étrangère du pays. Cette reconnaissance passe, notamment, par la valorisation et l’enseignement du kabyle aux côtés d’autres langues minoritaires déjà prises en compte.

C’est dans un esprit d’apaisement, de tolérance et d’ouverture que nous avons décidé la commémoration de cette date historique, nous, kabyles de France.

Le rassemblement aura lieu le 17 octobre 2010, à 15 heures, sur la place Saint-Michel à Paris, métro Saint-Michel.

Le collectif « Les Kabyles de France commémorent le 17 octobre 1961 »

Premiers signataires :

– ASKAF,
– Les taxis kabyles de Paris,
– UBB,
– MAK-France,
– Association « France-Kabylie »,
– Tudert,

et plusieurs personnalités du monde artistique, associatif, médiatique et politique.