Les Kabyles expriment leur joie après le soutien du Maroc à l’ONU

16

KABYLIE (Tamurt) – L’annonce par Tamurt de la déclaration de la délégation marocaine à l’ONU en faveur de l’indépendance de la Kabylie n’a pas été crue dans les premiers temps. Même les journalistes à Tizi-Ouzou et à Alger qui ont été contacté par des citoyens pour vérifier l’information sont restés sans réponse.

Mais l’information a été publiée aussi par l’agence de presse officielle du Maroc. L’information n’est pas une rumeur. Elle est crédible. La nouvelle a fait le tour des villages de la Kabylie en un laps de temps. Dans les rues et les cafés on ne parle que de ça.

L’information a été accueillie comme une bouffée d’oxygène par les Kabyles, plus particulièrement les jeunes. « En fin de compte, les Marocains sont nos frères pas nos ennemis comme le veut faire croire le régime raciste d’Alger », a laissé entendre un enseignant à l’université de Tizi-Ouzou. Notre article qui a relaté l’information est lu en un temps relativement très court par des centaines de milliers de lecteurs de part le monde. Les messages de joies et de soutien au MAK et au GPK affluent toujours à notre rédaction.

« C’est un rêve qui devient réalité », une phrase d’un jeune d’At Waguenoun qui résume à elle seule la joie des Kabyles lorsqu’ils ont appris que leur cause est entre de bonnes mains aux Nations Unis. Mais la question qui revient toujours sur toutes les lèvres et de savoir si le GPK sera reconnu officiellement par le Maroc. Un autre rêve que tous les Kabyles caressent.

Nassim N