Les Kabyles ne se soulèveront plus pour l’Algérie

1
La Kabylie
La Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Il semble que certains décideurs de l’Etat colonial algérien oublient que les Kabyles ont tourné la page de l’Algérie. La rupture a été causée par ce même régime un certain 14 juin 2001 après que les gendarmes algérient aient assassiné 130 jeunes kabyles.

A l’orée de la prochaine échéance électorale en Algérie des clans de larmée veulent manipuler les Kabyles et les faire sortir dans la rue. Les temps ont changé. Les Kabyles ne perderont plus leur temps dans l’espoir de devenir un jour algériens. Ils sont fiers voire hyper fier de leur pays et identité kabyle. Le peuple kabyle n’est ni avec Bouteflika, ni avec son frère, ni avec Toufik, ni avec ce nouveau général propulsé au devant de la scène politique en une dizaine de minutes.

Le seul soucis des Kabyles et de se librer du joug colonial. Inutile aujour’dhui pour la presse du régime ni à ses supplétifs en Kabylie d’espérer un soulèvement en Kabylie pour solder leurs comptes entres eux. Lorsque les Kabyles se sont soulevés, les Algériens les ont chassé d’Alger comme des « envahisseurs étrangers ». Que ces Algériens aujourd’hui se débrouillent avec leur momie ou leur général.

Ravah Amokrane