Les lycéens d’At Zmenzer refusent d’étudier en langue arabe !

0
at-zmenzer-si-tagnawt
at-zmenzer-si-tagnawt

AT ZMENZER (Tamurt) – Les lycéens de la localité d’At Zmenzer, daïra d’At Douala, ont observé aujour’dhui une journée de grève qui pourrait être reconduite dans les prochains jours, afin de protester contre l’enseignement de la langue arabe. Une langue étrangère pour eux qu’ils n’ont jamais choisi mais aussi qui a été imposée à leur parent depuis 1962. Les lycéens d’At Zmenzer exigent d’apprendre d’abord leur langue maternelle puis c’est à eux de choisir une langue étrangère.

Leur action est saluée à travers toute la Kabylie et d’autres régions berbérophones d’Afrique du nord. l’action pourra même faire tâche d’huile et toucher d’autres établissements scolaires. Les jeunes kabyles se sont toujours sentis humiliés de voir leur langue interdite à l’école pour être remplacée par une autre langue importée de la lointaine arabie. Ce mouvement qui vient de naître en Kabylie pour rejeter la langue arabe semble être une riposte à d’autres écoliers arabophones d’Alger et d’autres régions d’Algérie qui ont refusé d’apprendre tamazight.

Au fait, l’action des lycéens d’At Zmenzer est héroïque et ces jeunes lycéens ne font qu’exiger leur droit le plus élémentaire. Par ailleurs, il est utile de signaler que le maire de cette localité , lors des mandats précédents, a essayé par tous les moyens de corriger le nom de « Béni Zmenzer » par son nom authentique « At Zmenzer », mais sans succès.

Ravah Amokrane