Les lycéens de Melbou investissent la rue

0

Emboitant le pas à d’autres lycéens des classes d’examens qui ne
décolèrent pas, les lycéens de Melbou, à 35Km du chef lieu de Bougie,
ont organisé aujourd’hui une marche de protestation contre la
surcharge des programmes scolaires.

Dès la matinée, ils ont investi la Rn43 en direction du Lycée de souk El Tenine où les lycéens de
terminale les ont rejoints pour prendre la direction du lycée d’Aokas
à une dizaine de Km en battant le pavé sur la RN9. Un incident a
cependant ponctué la marche de ces élèves, puisque à Aokas une
lycéenne a été blessée d’un jet de pierre lancée par un élève. Elle a
été évacuée à l’hôpital et les élèves se sont dispersés dans le calme.

La contestation qui semble s’estomper dans certains établissements, se
poursuit dans certains autres, où les élèves de terminale ne jurent que
par la satisfaction de leur revendication, à savoir l’allégement des
programmes scolaires. Il faut dire que le malaise et les grèves
répétitives dans le secteur de l’éducation nés suite aux quelques
réformes entreprises par le ministère mettra à mal à coup sûr la
scolarité de ces élèves et compromettra leur avenir dans une école
algérienne qualifiée par plus d’un de « sinistrée ».