Les Lycéens sortent de nouveau dans les rues à Boghni

0
Marche des ecoliers Boghni DR Tamurt.info
Marche des ecoliers Boghni DR Tamurt.info

BOGHNI (Tamurt) – Après l’impressionnante marche d’hier, les lycéens de Boghni sont redescendus aujourd’hui de nouveau dans la rue, avec les mêmes slogans, « Ulac taɛrabt ma ulac tamaziɣt ». Les lycéens se sont donné rendez-vous tôt ce matin pour reprendre leur mouvement de protestations et aussi dénoncer les intimidations de la police.

La colère gronde. Les collégiens se sont joints à la manifestation à Boghni et des jeunes des localités voisines ont rallié le mouvement. En plus du rejet de la langue arabe, les manifestants dénoncent les provocations des services de sécurité qui ne font que jeter de l’huile sur le feu. Pourtant les lycéens ont été pacifique et à aucun moment ils ont procédé au moindre acte de violence.

Pourquoi alors arrêter et emprisonner de simples lycéens? La manifestation de ce matin a drainé une foule nombreuse et impressionnante, selon des habitants de la région. Partout en Kabylie, et depuis une semaine, les villes vivent au rythme des grèves et des
manifestations des lycéens et collégiens qui rejettent catégoriquement la langue arabe.

Le mouvement, né à At Zmenzer, s’est propagé en quelques jours seulement pour toucher plusieurs régions et localités de Kabylie. Face à l’ampleur de ce mouvement, le régime reste muet comme d’habitude et a préeféré comme toujours la politique de la répression.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici