Les mairies de Makouda et Aït Yahia Moussa (Tizi Ouzou) fermées pour manque d’eau

0

La colère de l’eau fait tâche d’huile à Tizi Ouzou où les populations sont de plus en plus enclines à mener des opérations coup de force pour dénoncer la soif qui tenaille en ces journées caniculaires.

Ce lundi a été une journée mouvementée. Il a été enregistré au moins la fermeture de deux sièges de mairies pour réclamer de l’eau. A Makouda, 20 km au nord du chef-lieu de la wilaya, les habitants du village Akhendouk ont procédé à la fermeture du siège de la mairie et celui de la daïra pour une durée indéterminée. Aucune goutte d’eau na coulé des robinets de ce grand village depuis plus de 40 jours. A Aït Yahia Moussa, au sud-ouest de la capitale du Djurdjura, les habitants du village Tafoughalt ont aussi fermé la mairie pour dénoncer la pénurie d’eau potable qui frappe leur village depuis trois semaines. Ils étaient plusieurs dizaines à prendre part à cette action. D’autres revendications ont été soulevées par les villageois de Tafoughalt, comme la réparation du réseau d’électricité, le revêtement de quelques tronçons routiers au niveau du village, etc.

Lounès O.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici