Les marathoniens kabyles au marathon de Lausanne

1

LAUSANNE (Tamurt) – Le marathon de Lausanne, qui a eu lieu dimanche dernier, le 25.10.2015 , a été une nouvelle occasion pour les Kabyles d’Allemagne et de Suisse de se rencontrer. En plus de leur participation active aux courses pour la majorité d’entre eux, les kabyles où qu’ils soient ne s’empêchent  jamais de parler politique.

L’analogie avec le pays helvétique et cette chère Kabylie est tout de suite faite. La Kabylie belle et rebelle peut prêter désormais cette expression qualitative la désignant au pays des Helvétes. Cette nation, en tant que petit pays comme le pays des Kabyles, tient tête économiquement et politiquement à ce grand voisin, l’Union européenne. C’est le village gaulois du 21.eme siècle contre l’empire romain de César!: Les quatre langues officielles( l’allemand, le français, l’ italien et le romanche)  font de la Suisse un exemple de démocratie.

Il faut souligner, que le romanche n’est parlé que par 60.000 personnes. La Kabylie, avec ses républiques villageoises, nation démocrate depuis des temps anciens, est confrontée à un colonialisme algérien araboislamiste, d’extrême-droite fascisante, qui risque de l’effacer de l’espèce et de l’espace humains. Les marathoniens kabyles ont représenté le jour de la course, cette Kabylie qui veut accéder à la liberté comme le pays des Helvétes.

Hsen Ammour

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici