Les musulmans kabyles préparent le mois de ramadan

9

KABYLIE (Tamurt) – La communauté musulmanekabyle se prépare pour accueillir le mois de ramadan. Face à la chereté de tous les produits alimentaires, les pères de familles sont désemparés. Malgré tout, ils comptent faire face avec leurs moyens pour passer un mois de carême qui se présente cette année dans des conditions économiques encore plus compliquées que les années précédentes. 

Dans les marchés et les grandes surfaces commerciales en Kabylie, c’est la ruée vers les produits alimentaires. Les boucheries aussi sont prises d’assaut. Les conditions climatiques ne sont pas pour arranger les choses pour les jeûneurs kabyles, surtout les personnes âgées qui craignent les canicules comme les dernières années. Par ailleurs, des actions de solidarités, en privée ou collectivement ont été initiées dans les villages kabyles.

Une bonne partie des villages prennent en charge les familles démunies. « En plus des comités de villages qui s’organisent pour essayer d’aider les familles pauvres, plusieurs âmes charitables mettent leurs mains à la poche pour aider les familles nécessiteuses dans la discrétion. Ils sont nombreuses les personnes bienfaisantes en Kabylie », nous témoigne l’imam d’un village à Voughni.

Ravah Amokrane pour Tamurt