Les opérateurs téléphoniques refusent toujours d’utiliser tamazight

6

ALGÉRIE (Tamurt) – Les trois opérateurs téléphoniques algériens refusent toujours d’introduire la langue tamazight dans leurs standards de communication. Ils ne veulent en aucun cas accepter cette demande incessante de plusieurs millions de clients amazighs.

Seules les langues arabe, française et anglaise sont acceptées pour le moment. Une attitude que les clients amazighs, plus particulièrement les Kabyles, qualifient tout simplement de méprisante. Pourtant une partie des clients amazighophones ne comprend ni l’arabe ni le français, surtout les personnes âgées. Des millions de centimes sont versés quotidiennement par les Kabyles dans les caisses de ces trois opérateurs. Ces derniers continuent et depuis presque 15 ans à dépouiller les Kabyles.

Une campagne de boycott de ces opérateurs serait une option qui obligera peut être les patrons de ces opérateurs à revoir leurs copies. Pourquoi refusent-ils tamazight qui est une langue reconnue officiellement?

Ravah Amokrane