Les prétendants aux logements RHP en colère

0

REMILA (Tamurt) – Lancée en 2006, la construction de 130 logements RHP (résorption de l’habitat précaire), à Remila, située à quelques battements d’ailes du chef-lieu de la commune de Sidi-aich, ne cesse de susciter l’ire des futurs acquéreurs.

Nonobstant l’achèvement dudit projet, les bénéficiaires n’ont à ce jour pas fouler le paillasson de leurs appartements, et ce en raison de l’atermoiement des autorités locales, visant des coups bas selon les dires des protestataires.

Devant cet état de fait, les ayants droits aux appartements précités ont battu le pavé, lundi, jusqu’au siège de la wilaya de Bougie, assiégeant de fait cette institution censée être au service du citoyen. Les contestataires tiennent à dénoncer ouvertement l’attitude irresponsable des élus locaux. « Comment se fait-il qu’un tel projet terminé en 2011, dont la liste des attributaires est rendue publique en 2013, et à ce jour nous n’avons pas vu la couleur de nos futurs logements », peste un habitant d‘El-Flaye.

 

Amnay