Les retraités de l’armée marchent sur Alger

0
L'entrée d'Alger bloquée par les retraités de l'ANP
L'entrée d'Alger bloquée par les retraités de l'ANP

ALGÉRIE (Tamurt) – Pour exiger, pour la énième fois, la réévaluation de leurs pensions de retraite au même titre que tous les retraités du pays, les retraités de l’armée algérienne ont bloqué, ce lundi matin, tous les accès menant à Alger en marchant vers la capitale.

Leur objectif est d’arriver au siège du Gouvernement dans l’espoir d’être reçus par un haut cadre afin de lui faire part, encore une autre fois, de leurs principales revendications notamment salariales. Outre la pension de retraite, ils souhaitent le payement des congés non pris durant la décennie noire et un dédommagement financier pour les risques et dangers endurés durant cette même période. Des demandes somme logiques sachant que les militaires en activité notamment les officiers supérieurs ne cessent de percevoir des primes à tort et à travers sans que quiconque ne trouve à redire. Alors pourquoi pas les retraités de ce corps de sécurité ? Plusieurs autres actions de rue ont été faites par ces militaires à travers certaines contrées du pays.

Cette grandiose marche, qui a forcé le trafic routier au ralenti et des milliers de personnes à continuer à pied, a été réprimée par les gendarmes qui ont été dépêchés en renfort pour barrer la route à leurs collègues d’hier. C’est ainsi que fonctionne l’Algérie des généraux.

Amaynut pour Tamurt