Les sept otages français enlevés dans le nord du Cameroun libérés

0

Yaoundé (Tamurt) – Les sept otages français enlevés dans le nord du Cameroun le 19 février 2013 ont été libérés et remis aux autorités « C’est avec un immense soulagement et une grande joie que le président de la République confirme la libération des sept membres de la famille Moulin-Fournier », a indiqué l’Élysée dans un communiqué, confirmant ainsi l’annonce faite un peu plus tôt par le président camerounais Paul Biya.

François Hollande a remercié les autorités camerounaises et nigérianes « qui ont travaillé à cette issue heureuse ».

Juba A