Les ZET d’Aokas et Souk El Tenine seront annulées

3
Les ZET d’Aokas et Souk El Tenine seront annulées
Les ZET d’Aokas et Souk El Tenine seront annulées
BOUGIE (Tamurt) – La population d’Aokas et Souk El Tenine a gagné la bataille l’ayant opposée aux ennemis de la nature. La bande boisée longeant le littoral ne sera pas détruite. Après des rassemblements et des écrits, le wali de Bougie, en fouinant profondément dans le dit dossier, est revenu à la raison en décidant, semble-t-il, d’annuler les attributions.
Il aurait ordonné aux services de la conservation des forêts de surveiller la bande boisée du littoral, objet d’une convoitise de pseudo-investisseurs qui ont été rendus, par la grâce du Calpiref de l’ancien wali, propriétaires de lots de terrain attribués dans le cadre du projet de réalisation de deux zones d’expansion touristique.
Désormais, il n’est attendu qu’un écrit du premier responsable de la wilaya portant annulation de cette attribution fantoche pour clore définitivement le dossier de la bandée boisée. C’est du moins ce qui est colporté, ça et là, par les membres de certains partis politiques et animateurs du mouvement associatif des deux localités.
Voulant faire dans le populaire, la section du FFS de Souk El Tenine a décidé d’organiser le jour de marché, synonyme de présence massive de personnes, un meeting populaire pour dénoncer les projets des ZET.
Il est vrai, qu’avant la réaction de la section de Souk El Tenine, quelques responsables et députés de cette formation politique ont soutenu les démarches faites par le mouvement citoyen d’Aokas, premier à faire part de sa désapprobation du déracinement de la bande boisée.
Amaynut