Lettre ouverte d’un algérien au président d’Israël

1

COMMUNIQUE (Tamurt) – Je ne veux pas être compris par le bais de cette lettre ouverte que je veux  »brosser dans le sens du poil » à votre  bienveillance monsieur le président ou au peuple d’Israël. Je sais monsieur le président que votre peuple a été expose pendant l’Histoire de l’humanité à la répression et a l’agression. Et j’espère que vous comprendrez que je ne cherche pas à toucher votre peuple par ma demande de nationalité israélienne.

Mais au jour d’aujourd’hui, je pense qu’il est temps de présenter à votre bienveillance et au peuple d’Israël mes excuses pour  cause de ma demande au Ministre des Affaires Etrangères  Algérien de m’autoriser à demander la nationalité israélienne en date du 22-10-2007.  Je précise qu’en ce temps, je voulais juste attirer l’attention des autorités supérieures de mon pays concernant ce que j’ai subi comme injustice et oppression de la part des institutions de la sécurité ,de la justice et de l’administration du pays.

Et, enfin, en ma qualité de militant des droits de l’homme indépendant :
1- Je demande à toutes les personnes nobles de ce monde de rejeter toute discordance entre les peuples du monde
2- Comme je demande également a tous les peuples d’agir ensemble pour l’unité et la paix dans le moyen orient et dans toutes les parties de la terre où il y a des litiges et des divergences, peu importe la cause.

Amroune Layachi
Militant des droits de l’homme indépendant
Propriétaire du blog Hogra en Algérie
http://hogra.centerblog.net/