L’hommage de Matoub Lounès à Hocine Aït Ahmed

1

LAUSANNE (Tamurt) – La célèbre chanson « Ay sekker » de Matoub Lounès, publiée dans un album à titre posthume en 1998, n’est à la fin de compte qu’un hommage consacré par ce chanteur à Hocine Aït Ahmed. C’est la sœur du rebelle, Malika Matoub, qui vient de confirmer cette information à BRTV, le jour de l’hommage rendu à Hocine Aït Ahmed le 29 du mois dernier en Suisse.

«  Je viens de parler avec Djamila Aït Ahmed l’épouse du défunt. Elle m’a dit que Hocine Aït Ahmed et toute sa famille sont au courant que cette superbe chanson de Matoub Lounès a été dédiée à Dda Lhocine », confie Malika Matoub. Cette dernière a rappelé que le leader du FFS était toujours du côté de la famille Matoub Lounès qu’il a de tout temps soutenu. Elle ajouta qu’après l’assassinat de Lounès, Ait Ahmed lui avait à elle et à sa mère, Na Aljia,  qu’en recherchant la vérité sur l’assassinat de Lounès elles étaient l’honneur de la Kabylie mais que le chemin sera long et plein d’embûches,

La consécration de Matoub Lounès de l’une de ses meilleures chansons à l’ancien président du FFS prouve qu’il lui voue un respect et une considération sans limite. Aït Ahmed avait  aussi, lors d’un passage dans une émission à El Djazzira en 2001, parlé de Matoub Lounès qu’il considère comme le poète le plus populaire d’Algérie et le plus talentueux tout en dénonçant son assassinat par le DRS.

Lounès B

 

Ecoutez le chef-d’oeuvre de Lounès

: