Les Libyens imposent l’officialisation de la langue Tamazight

20
Nous ne voulons plus de Tamazight officielle, mais une constitution pour Taqvaylit
Nous ne voulons plus de Tamazight officielle, mais une constitution pour Taqvaylit

LIBYE (Tamurt) – Les Amazighes de la Libye ne veulent rien entendre sans officialisation de leurs langue. Les autorités de ce pays qui essayent de rétablir les institutions avec le soutien de la communauté internationale continuent à ignorer l’identité Amazighe, ce qui a provoqué l’ire des populations Berbères.

Ces dernières ont alors officialisé l’usage de Tamazight dans toutes les administrations des régions ou cette langue est encore parlée.  « Si les autorités refusent notre langue, nous on refuse carrément leur autorités et leur langue. Soit notre langue sera reconnue langue nationale et officielle soit on rejette tout et chacun à sa langue », a tranché un des membres du Congrès Mondial Amazighe.

Une armée Amazighe composés de 5000 soldats assurent l’ordre dans les régions Amazighes et refusent la souveraineté du régime en place sans la reconnaissance de Tamazight. Le courage des Libyens est exemplaire et ils ne veulent pas tomber dans l’erreur des Marocains et Algériens qui ont été banni par les régimes racistes en place.

Ravah Amokrane