L’instruction secrète d’Alger à ses diplomates : – « Boycottez toutes les activités culturelles Kabyles à l’étranger »

36

ALGER (Tamurt) – La note n’est pas officielle, elle est secrète mais stricte », nous a révélé un diplomate algérien en poste à Genève. Les décideurs d’Alger veulent même saboter plusieurs associations culturelles Kabyles à l’étranger, notamment en France et au Canada.

Les nombreuses activités culturelles et politiques initiées par des associations et intellectuels proches du MAK et du GPK ne sont pas bien sûr du goût des services du DRS.
Par contre les militants indépendantistes Kabyles sont plus que jamais déterminés à continuer leur combat, notamment en exil où le MAK jouit d’une grande aura. Une série de conférences et d’activités politiques et artistiques est prévue durant tout ce mois de janvier 2015. A Paris, Berlin, Lausanne, Marseille, Lille, Nice, Bordeaux, Bruxelles, Prague, Canada, New York, …..pour ne citer que ces grandes villes.

La fête de Yennayer reste une date phare pour l’ensemble des Kabyles, d’ailleurs même en Algérie des forces occultes mènent une campagne contre cette célébration. Des imams ont appelés même les Kabyles de se défaire de cette fête qui serait « haram » !

Le régime algérien, qui a décrété journée fériée le premier janvier et celle de Mouharem, a fait l’impasse sur Yennayer. Une volonté manifeste de bannir à jamais la culture Amazighe. Un racisme outrancier qui en dit long sur la nature de ce régime xénophobe jusqu’à la moelle.

Saïd F.