L’opposition syrienne promet une autonomie aux Kurdes

0

Le Conseil national syrien a promis vendredi, si le régime de Bachar al Assad est renversé, d’instituer un conseil présidentiel à la tête de la Syrie et d’accorder à la minorité kurde un gouvernement autonome et une reconnaissance de son identité. « La nouvelle Syrie sera dotée d’un gouvernement décentralisé, permettant de fait aux autorités locales de prendre le contrôle de leurs affaires », a dit Burhan Ghalioun, qui dirige le Conseil national syrien, selon le texte de son discours devant le groupe des « Amis de la Syrie » réunis à Tunis.

Reuters