Lounis Aït Menguellet répond à ses détracteurs

64

KABYLIE (Tamurt) – Dans un message laconique, Lounis Aït Menguellet, a répondu à ses détracteurs  après sa rencontre avec Sellal, lui et le chanteur Idir.  Il n’a pas hésité de qualifier ceux qui ont mené une campagne contre lui d’énergumènes. Un  langage qui atteste de la colère de Lounis, connu pourtant pour sa sagesse.

« Le message comprend deux objectifs. Mon premier objectif est, bien sûr, de remercier tous ceux et celles qui m’ont fait l’honneur de prendre fait et cause pour nous dans l’acharnement de haine injustifiée dont Idir et moi sommes les cibles. Je leur témoigne ma profonde et sincère reconnaissance.

Mon deuxième objectif est de présenter à ces mêmes personnes mes plus plates excuses de les avoir obligées à descendre au bas niveau de tous ces énergumènes qu’un ami a qualifié de  » chasseur embusqué » (Aseggad ͅͅͅ s iγimi), terme qui colle parfaitement à la lâcheté de cette espèce qui passe sa triste vie à se tromper de cibles. Voilà mes chers amis ce que je voulais vous écrire, en vous renouvelant mes plus chaleureux remerciements et mes plus humbles excuses », a déclaré Aït Menguellet.

Pour Idir, il a préféré le silence. Il ne veut pas certainement répondre à chaud. Il est connu pour ses mûres réflexions et ses positions dans ce genre de polémique. Idir et Aït Menguellet restent des piliers de la chanson  Kabyle.

Lounès B