L’URK rend hommage au journaliste assassiné Achour Belghazli

2
URK
URK

KABYLIE (Tamurt) – Un vibrant hommage a été rendu aujourd’hui au journaliste Achour Belghazli, assassiné le 17 février 1996 à Tizi-Ouzou. En Plus de l’URK, représentée par plusieurs militants dont Bouaziz Aït Chebib, Hocine Azem, Belaid Amarkhodja, Muh Said Belkacemi et Becha Boussad, il y avait  des militants de l’ex-PAGS et des ex-MCB ainsi que des ex-délégués du Mouvement citoyen et des journalistes de Tizi-Ouzou.

De nombreux citoyens anonymes dont beaucoup de femmes du village du journaliste assassiné, ex détenu du printemps amazigh de 1980, se sont recueillis sur sa tombe, au village Aguemoun, dans la commune d’At Aïssi. Plusieurs militants ont pris la parole pour rappeler le parcours de ce militant hors paire qui a consacré toute sa vie à la liberté et à la démocratie. Une gerbe de fleurs a été déposé sur la tombe de Belghazli en présence des membres de sa famille. l’oubli que le régime algérien affiche volontairement envers les victimes du terrorisme et plus particulièrement les journalistes kabyles assassinés durant les années 1990 a suscité une indignation très profonde non seulement auprès des proches des victimes mais chez tous les Kabyles.

C’est pour ne jamais oublier les victimes pour la democratie que les militants de l’Union pour la République Kabyle (URK) ont rendu hommage à ce journaliste qui a laissé derrière lui un combat noble mais inachevé.

Ravah Amokrane