Lutte contre le chômage/ Des locaux construits pour rien

0
locaux construits détériorés

BOUGIE (Tamurt) – Pour acheter la paix sociale et faire semblant de créer de l’emploi, le pouvoir d’Alger n’a aps trouvé mieux que de construire des locaux dits professionnels au profit des jeunes chômeurs. C’est une moyenne d’une centaine par commune qui ont été construits et le triple pour ne pas dire le quadruple pour certaines d’entre elles. 

Mais la difficulté apparue dans la majorité de ces projets est l’impossible exploitation de ces derniers pour diverses raisons. Généralement, ces locaux sont réalisés dans des sites trop éloignés de la ville pour permettre une quelconque activité commerciale. Leur situation géographique n’incite pas du tout à l’investissement alors ils sont sous-loués pour les entrepreneurs, par exemple, qui y déposent leur matériel de travail.

Par conséquent, l’immense majorité est laissée à l’abandon, ce qui a fait réagir les responsables locaux de la wilaya de Bougie qui ont initié une enquête pour annuler les attributions faites aux bénéficiaires qui n’en font aucun usage. Cela ne fait que confirmer la mauvaise gouvernance qui induit un gaspillage de l’argent public.

Ce dispositif fait partie de la panoplie de mesures prises au profit des jeunes chômeurs lesquelles n’ont fait que les enfoncer davantage dans leur précarité. C’est le cas de celle qui porte sur le soutien à l’employabilité de ces derniers. Alors qu’ils étaient de jeunes chômeurs sans avenir, le pouvoir public en a fait d’eux, avec les prêts faramineux qui leur ont été accordés pour créer des entreprises, de jeunes chômeurs endettés.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici