M. Gherab Abdellah, président du conseil des sages du MAK interpellé par la police à l’aérodrome de Ouargla

1

Interpellé par des éléments de la police des frontières de l’aérodrome de Ouargla, 800 km au sud d’Alger, M. Gherab Abdellah, président du conseil des sages du MAK a été conduit dans un bureau de la police des frontières. Après avoir été fouillé et auditionné, les policiers ont eu l’audace de lui demander s’il avait une affaire en justice pour justifier ce harcèlement. Gherab Abdellah a répondu: « je n’ai aucun problème avec la justice. Mon nom se trouve sur votre fichier car je suis un cadre du MAK ».

Après que ses bagages eurent été fouillés minutieusement, M. Gherab Abdellah a été relâché.