Mâatkas : Le désarroi des jeunes livrés aux fléaux sociaux

1

MAATKAS (Tamurt) – Le collectif des associations de la commune de Mâatkas a dénoncé l’absence totale d’infrastructures destinées à la jeunesse, laissant cette frange de la société sans aucun refuge l’exposant ainsi aux griffes des fléaux sociaux.

À travers leur plate forme de revendication, ces associations ont demandé la réalisation d’un foyer de jeunes, doter la maison de jeunes de moyens nécessaires pour la prise en charge de la jeunesse et permettre l’implication des associations dans l’animation des programmes de cet organisme. Ils ont souhaité la dotation de la commune d’un complexe sportif et aménagé la salle OMS existante et lancer la réalisation du musée de la poterie qui abritera aussi une maison de la poterie, une salle de cinéma, une salle pour les activités culturelles et scientifiques ainsi que la maison des associations.

« Nous notons aussi la faible présence du mouvement associatif dans notre région, ce mouvement qui est censé encadrer les jeunes, les former et les impliquer vivement dans le développement local, c’est pour cela que nous sollicitons votre intervention et appelons le maire à prêter main-forte pour la création de la coordination des associations en vue d’élargir son impact à travers la région » note-t-il dans un document rendu public et adressé aux autorités de wilaya.

Yuva A