Le MAChaouis appelle à un rassemblement

14
NEC EDH KAHINA

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le MAC appelle ses membres et ses sympathisants à se rendre au rassemblement contre la dégradation volontaire de la statue de notre mère Dyhia El Kahina à Vagaïa (Bhagai), Mascula (Khenchela), Pays-Chawi Sud, le 20 aout à 12h.

Ce crime est un attentat à notre mémoire et à notre histoire. Un affront à celle qui a résisté avec force et courage à une armée de sauvages sanguinaires venue du Moyen-Orient, semer le chaos et la mort sur notre terre. Cette statue rappelle également une chose qui dérange, la femme en terre amazighe est l’égale des hommes, chose impensable aujourd’hui (Code de la famille, charia) et pourtant la femme chawie doit se rappeler qu’il fut un temps où une femme pouvait commander des hommes, donner des ordres et vivre libre.

Le Mac émet néanmoins une réserve sur la date du 20 aout, inappropriée à son sens, les chawi(e)s doivent écrire leur histoire et sortir du carcan algérianiste. La guerre d’Algérie est finie et fut gagnée grâce aux Chawis et au Kabyles. Nous avons payé un lourd tribu pour se débarrasser du colonialisme français, tout ça pour que l’état algérien œuvre depuis son indépendance à un remplacement identitaire : faire de nous ce que nous ne somme pas, des arabes.

Nous ne somme pas les enfants d’Okba, nous sommes les filles et les fils de Dyhia El Kahina.
Nous ne somme pas les enfants d’un colonisateur, nous sommes les filles et les fils de la résistante Dyhia El Kahina. Nous ne somme pas les enfants du conservatisme et de l’oppression, nous sommes les filles et les fils d’une femme libre qui a commandé des hommes.

Vive Le MAC, Vive le Pays-Chawi autonome, vive les femmes libres et insoumises.