Macron à la rescousse des Kurdes?

4

FRANCE (Tamurt) – Une lueur d’espoir se faufile à l’horizon pour les Kurdes syriens après l’attaque militaire Turque. Macron, le chef d’Etat français, qui a rencontré cette semaine les représentants des régions de sud de la Syrie, dont les Kurdes, a promis de ramener le calme dans la région. Macron a appelé les autorités turques au dialogue et a même décidé d’envoyer des militaires dans les régions kurdes pour rétablir la paix. 

« La France va renforcer sa présence militaire à Manbij pour sécuriser l’ensemble des régions protégées par les FDS », a déclaré Khaled Issa, le représentant à Paris de la « Syrie du Nord », vocable employé pour désigner l’ensemble politique formé dans les zones placées sous contrôle des FDS. Ce développement, dont le communiqué officiel de l’Elysée ne fait nulle mention, serait censé traduire la détermination de Paris à porter avec ses alliés un coup d’arrêt à l’expansion des forces turques dans le nord du pays.

A l’Elysée, on minimise nettement ces allégations : « Il n’est pas question d’un déploiement de troupes. La coopération militaire de la France avec les FDS vise à poursuivre la lutte contre l’Etat islamiqueElle n’est pas dirigée contre la Turquie. » La décision du président Français a redonné espoir au peuple Kurde.Un peuple qui a contribué grandement à la chute de l’Etat Islamique, mais qui qui a été bondonné et livré à l’armée Turque. Reste seulement  à voir si Macron passera à l’acte. 

Ravah Amokrane