Le maire d’Agueni Gueghrane convoqué par le juge pour agression d’un fonctionnaire

0
Siège Mairie

AGUENI GUEGHRANE (tamurt) – Le maire d’Agueni Gueghrane, T Beddek Amar, âgé de 55 ans et élu sur la liste du RND, a été convoqué cette semaine par le tribunal pénal de Draâ El Mizane, pour avoir agressé un fonctionnaire lequel aurait eu plusieurs jours d’incapacité de travail.

L’information nous a été confirmée par un élu local. Le plaignant, un ancien fonctionnaire très estimé par l’ensemble du personnel,  a déposé plainte en présentant un dossier solide. Il ne compte pas lâcher prise. Le maire de cette localité n’est pas à sa première agression physique ou verbale. Selon les élus et les fonctionnaires de cette mairie, il se comporte comme un shérif et nargue tout le monde. Son comportement méprisant a toujours créé, et ce depuis son début de mandat, plusieurs conflits et litiges au sein de la mairie d’Agueni Gueghrane. Même avec les citoyens, ses relations sont toujours conflictuelles. Plus de 60 plaintes ont été déposées contre lui par les citoyens et les comités de villages.

C’est un maire qualifié de « voyou » par l’ensemble des habitants d’Agueni Gueghrane. Ses incompétences dans la gestion sont aussi toujours évoquées et mises en index. « Il ne sait même pas lire certains courriers, même l’écriture, je ne l’ai jamais vu écrire, sauf pour signer des documents que le secrétaire  générale dépose sur son bureau et parfois il ne sait même pas ce qu’il signe », nous affirme une fonctionnaire de la mairie d’Agueni Gueghrane,

Ravah Amokrane 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici