Maire de Tizi Ouzou : Ouahab Ait Menguellet candidat aux sénatoriales

1
Ouahab Ait Menguellet
Ouahab Ait Menguellet

TIZI OUZOU (Tamurt) – Ouahab Ait Menguellet avait créé la grande surprise lors des élections municipales du 23 novembre 2017. Il pourrait très bien rééditer cet exploit à l’occasion des prochaines élections sénatoriales, qui sont pour bientôt.

Ouahab Ait Menguellet, président de l’assemblée populaire communale de Tizi Ouzou, a annoncé officiellement, ce jeudi, qu’il se portera candidat aux prochaines élections sénatoriales prévues dans quelques semaines. Ouahab Ait Menguellet est maire de Tizi Ouzou, élu sur une liste indépendante. Il a arraché la présidence de l’APC de Tizi Ouzou après avoir écrasé son adversaire principal à savoir le RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie).

Ce parti politique l’avait, pour rappel, exclu après que, Ouahab Ait Menguellet eut porté ses couleurs, pendant cinq années lors de son  précédent mandat. Et lors de la campagne électorale pour les élections municipales du 23 novembre 2017, le RCD a utilisé tous les moyens et toutes sortes de rumeurs afin de dénigrer Ouahab Ait Menguellet pour lui barrer la route.

Mais en fin de compte, Ouahab Ait Menguellet avait triomphé magistralement en remportant une victoire majoritaire qui a réduit le RCD à un petit lièvre qui ne s’en est sorti qu’avec quatre honteux sièges au moment où le candidat, désormais indépendant Ouahab Ait Menguellet, a arraché pas moins de quinze sièges.

De nombreuses sources nous ont indiqué que, Ouahab Ait Menguellet avait profité de son premier mandat de cinq ans pour tisser un large réseau de soutien dans la commune de Tizi Ouzou et même dans les autres communes de la même wilaya.

Sa victoire spectaculaire suite aux élections municipales du 23 novembre 2017 lui ont donc conféré plus de force et de volonté en le poussant à briguer un mandat, sans doute, toujours en tant qu’indépendant, cette fois-ci, au conseil de la Nation.

Et dans le cas d’une victoire, ce qui n’est pas du tout à exclure, ce sera la première fois qu’un candidat indépendant sera élu sénateur dans la wilaya de Tizi Ouzou. Ce qui fera beaucoup de mal aussi bien au FFS qu’au RCD qui avaient l’habitude de faire, à eux-seuls , la pluie et le beau temps dans la wilaya de Tizi Ouzou jusqu’à un passé très récent.

Tarik Haddouche