Mairie de Tizi N’Berber assiégée – Tazrourt bloque Tizi

0

Pour la énième fois, les habitants du village de Tazrourt, dans la commune de Tizi N’Berber, sont descendus dans la rue pour exiger l’achèvement du projet de réhabilitation du chemin communal reliant leur localité à la commune voisine d’Aokas.
Long de sept kilomètres, ce chemin mène du quartier de Tarachoucht au centre-ville d’Aokas via l’autre village d’Ouaggaz.

Après avoir bloqué la RN 9, à Aokas, et fermé le siège de la daïra, il y a quelques temps de cela, cette fois, c’est au siège de leur mairie qu’ils s’en sont pris.

Le dimanche et le lundi, deux jours de suite, la mairie de Tizi N’Berber a été assiégée par des dizaines de citoyens mécontents qui ont conditionné sa réouverture par l’engagement des autorités locales à obliger l’entreprise réalisatrice à pourvoir le chantier en moyens humains et matériels afin de l’achever dans les meilleurs délais.

« En effet, dira Hocine, l’un des protestataires, non seulement le projet est à sa cinquième année mais aussi le travail fait actuellement est très loin de répondre aux normes ».
Outre ce chemin intercommunal, l’autre chemin qui mène de leur localité au chef-lieu communal de Tizi N’Berber est dans un état lamentable suite au chantier de sa réhabilitation qui s’éternise.

« Les habitants de Tazrourt en ont assez d’être pris pour le dindon de la farce alors qu’ils représentent l’un des plus gros villages de la commune », soulignera notre interlocuteur.

De Bougie, Amaynut.info