Le MAK, en route pour l’autodétermination

0

KABYLIE (TAMURT) – S-nnig webrid, s-ddew webrid, leqrar-is d-abrid ! La voix du peuple kabyle a retenti en un chœur en cette date du 20 avril 2016, où des milliers d’hommes et de femmes ont bravé le pouvoir algérien par des marches imposantes à Tizi-Ouzou, Bougie et Tuβirets.

Les radotages et capucinades des ennemis de la Kabylie hypothéquant que le MAK est loin de fédérer les rangs de tous les Kabyles s’avèrent vains et calembredaines. Et pour cause ! aujourd’hui, en cette date symbolique du 20 avril, le MAK a franchi un grand pas en ratissant large, car le seul représentant de la Kabylie, le MAK, a rassemblé des marées humaines dans toute la Kabylie pour crier haut et fort l’attachement viscéral à l’autodétermination de leur chère terre.

Nonobstant, l’appel de certains partis politiques à la marche tels que le RCD, le Forum socialiste… ces derniers n’ont pu réunir qu’une poignée infinitésimale de personnes, et qu’on peut compter sur les doigts de la main. Les quémandeurs de glorioles sont repartis bredouilles, car seule la franchise du combat kabylo-kabyle tient la route. En dépit des coups bas visant à saper à annihiler la démarche du MAK, les tentatives viles du pouvoir algérien œuvrent à la consomption de cette algerianité fictive. Si l’histoire avait trébuché dans le passé,  on retiendra que celui qui ne connait pas l’histoire, celui –ci est condamné à la revivre. Le temps est à la construction d’un Etat kabyle avec le concours de tout un chacun afin de hisser au firmament ce rêve cher à tous les Kabyles, à savoir une Kabylie libre et indépendante.

S-nnig webrid, s-ddew webrid, leqrar-is d-abrid ! Il ne peut avoir d’autres alternatives que celle proposée par le MAK, et qui se décline sous l’autodétermination.

Amnay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici